Le costus indien

Qu’est-ce que le costus indien ?

Le costus indien de son nom botanique « Saussurea costus » est une plante herbacée originaire d’Asie que l’on retrouve entre 2000 et 5000 mètres d’altitudes dans les régions de l’Himalaya, du Cachemire, d’Inde et du Pakistan

Elle se présente sous forme de tige pouvant mesurer 1 à 2 mètres de long avec des feuilles ciselées. Ses fleurs sont de couleurs sombres allant du violet au noir donnant des akènes, une sorte de fruit sec à graine unique. Ses racines sont de couleur marron et mesurent jusqu’à 50 cm. 

Il est important de préciser que ce sont les racines que l’on utilise pour leurs vertus médicinales ! Lorsque celles-ci sont foncées, on le nomme « costus indien » et lorsqu’elles sont claires, on le nomme « costus marin ». Le costus indien est plus sombre que le costus marin, son goût est plus prononcé et ses propriétés sont également plus efficaces !  

Tout comme la graine de nigelle, le costus indien est réputé pour soigner efficacement l’organisme de façon naturelle. En effet, c’est un incroyable remède qui traite un grand nombre de maux et qui est cité plusieurs fois dans la médecine prophétique.

En voici quelques preuves :

Anas, (qu’Allah soit satisfait de lui), rapporte que le Prophète ﷺ a dit :  “La meilleure chose pour vous soigner est la Hijama et al-Qist al Bahry.” (Boukhari & Muslim)

Anas, (qu’Allah soit satisfait de lui), rapporte que le Prophète a dit : « Ne torturez pas vos enfants avec El-Ghamz et ayez recours au costus. » (Boukhari)

Abu Bakr ibn al ‘Arabi a dit : « Le Qist (costus, écorces de racine de plantes, base du 3oud) est de deux types : Hindy (indien) qui est noir et Bahry (marin) qui est blanc.  Al Qist al Hindy est plus chaud que al Bahry. »

Oum Qays bint Mihsan, (qu’Allah soit satisfait d’elle), rapporte avoir entendu le Messager d’Allah dire : « C’est à vous d’utiliser “Al 3Oud al Hindy” car en effet il contient 7 remèdes, il est inhalé par les narines pour enlever les douleurs de gorge et placé sur les côtés de la bouche pour le soulagement des Dhaat al Janb (maladie qui donne des abcès). » (Boukhari et Mouslim)

Dans une autre narration : “Je me suis approché du Prophète avec un de mes fils tout en appuyant ses amygdales, alors il dit : « Tu devrais utiliser al Qist al Hindy. » (Boukhari & Mouslim)

D’après Djâber, (qu’Allah soit satisfait de lui), rapporte que le Prophète ﷺ a dit : « N’importe quelle femme dont l’enfant souffre de Oudhra ou d’un mal de tête, n’a qu’à prendre un costus et le gratter avec de l’eau et laissez-le respirer sous forme de gouttelettes à travers ses narines. » (Ahmed)


El-Cheikhanes de Djabêr raconte que le Prophète s’est présenté chez Aîcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) qui recevait un enfant souffrant d’un écoulement nasal.  Le Prophète a dit : « Qu’est-ce que c’est ?” Alors, Aîcha répondît : « C’est El-Oudhra. » Le Prophète dit : « Malheur à vous ! Ne donnez pas la mort à vos enfants. N’importe quelle femme dont l’enfant souffre d’El-Oudhra ou d’un mal de tête, n’a qu’à prendre un costus indien, le gratter puis avec de l’eau et laissez-le respirer sous forme de gouttelettes à travers ses narines. » Ainsi, Aîcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) exécuta et l’enfant guérit. (Ahmed)

En outre, Zeid Ibn Arkam a raconté que le Prophète ﷺ a dit : « Soignez-vous de la pleurésie avec le costus maritime et l’huile. » (El-Thirmidi)

Quels sont les bienfaits du Costus Indien ?

  • Il renforce le système immunitaire.
  • Il atténue la migraine.
  • Il relaxe et détend les nerfs.
  • Il traite les maladies hépatiques : riens et foie.
  • Il soigne les infections urinaires.
  • Il diminue le taux de glycémie dans le sang.
  • Il préserve du thrombus.
  • Il réduit les faiblesses respiratoires : asthme et tuberculose
  • Il soigne la pleurésie.
  • Il traitre les infections dentaires : aphte buccale et abcès dentaires.
  • Il préserve du cancer de la bouche.
  • Il diminue le gonflement des amygdales
  • Il est stomachique : favorise la digestion
  • Il nettoie les intestins
  • Il stimule l’appétit
  • Il régule les problèmes de trouble gastrique : ballonnements, constipation, diarrhée… 
  • Il soulage des crampes musculaires.
  • Il traite les infections cutanées. 
  • Il favorise la cicatrisation.
  • Il supprime la cellulite.
  • Il éclairci les taches de rousseur et les taches brunes sur le visage et les mains.
  • Il est emménagogue : il permet de provoque les menstrues en cas d’aménorrhée ou dysménorrhée
  • Il facilite l’écoulement des menstrues et réduits les douleurs.
  • Il stimule les ovaires
  • Il diminue les faiblesses sexuelles et le troubles de l’érection. 
  • Il soigne la gonorrhée (infection sexuelle transmissible qui touche en majorité les hommes également connus sous le nom de la chaude-pisse et de la chtouille).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *